15 min.

Les 5 sens de votre chat font de lui un superhéros

Si vous aviez les sens aussi aiguisés que ceux de votre chat, on vous prendrait facilement pour un superhéros. Dans cet article, vous comprendrez comment votre chat se distingue par son ouïe, son odorat, sa vue, son goût et son toucher.

L’ouïe

Si vous aviez l’ouïe du chat, vous seriez équipé d’oreilles bioniques. Imaginez pouvoir entendre une souris marcher dans le gazon à plus de vingt mètres de distance! Vous pourriez entendre des gammes de fréquences deux à quatre fois supérieures à celles audibles par l’humain (les ultrasons). Vous seriez capable d’entendre une chauve-souris voler. C’est d’ailleurs ce qui, entre autres, explique le comportement de votre chat lorsqu’il semble chercher frénétiquement quelque chose que vous êtes incapable de voir.

Sur le plan horizontal, l’humain localise les sons avec une marge d’erreur de vingt degrés. Et il a énormément de difficulté à évaluer la provenance d’un son sur le plan vertical. Le chat, lui, y arrive avec une marge d’erreur de seulement cinq degrés et peut de surcroît repérer précisément la provenance d’un son sur le plan vertical (hauteur). D’ailleurs, les oreilles du chat ne vous font-elles pas penser à de petites antennes paraboliques capables de bouger dans tous les sens?

L’ouïe est sans doute le sens le plus développé et l’outil de surveillance par excellence du chat. Si jamais vous avez la chair de poule en voyant votre minou fixer un mur ou suivre des yeux quelque chose d’invisible, demandez-vous plutôt s’il n’est pas en train de suivre les déplacements d’une souris cachée dans vos murs (et revoilà la chair de poule) ou d’écouter votre voisin qui joue du violon dans son sous-sol.

L’odorat

Si vous aviez l’odorat de votre chat, vous seriez le meilleur chef culinaire qui soit! Vous pourriez deviner tous les ingrédients de n’importe quelle recette de cuisine. En effet, les chats sont macrosmiques, c’est-à-dire qu’ils sont capables de sentir à la molécule près. Au lieu de sentir la sauce à spaghetti, votre chat sent les tomates, le persil, les oignons et tous les autres ingrédients. Il possède également un outil d’analyse olfactif d’une sensibilité incroyable appelé l’organe de Jacobson. Deux petits trous, situés dans son palais, lui permettent de sentir les odeurs de phéromones laissées par d’autres chats pour marquer leur territoire.

La vue

Fait bien connu et impressionnant, le chat voit dans le noir! Il voit presque aussi bien dans le noir qu’à la lumière du jour. Sa vision de nuit ressemble énormément à ce que les soldats voient quand ils regardent à travers leur jumelle infrarouge. Par contre, le chat ne peut pas voir dans le noir total, et sa vision de nuit a un prix. En effet, il a dû sacrifier une couleur dans sa vision de jour, ce qui fait que le chat ne voit que dans des teintes de jaune et de bleu. De plus, il voit très flou à plus de vingt mètres et à moins de cinq centimètres de son nez. Vous avez sûrement déjà vu votre chat tremper sa patte dans son bol d’eau avant de boire. Ce geste lui permet de créer de la turbulence dans l’eau pour mieux évaluer la distance entre l’eau et son nez. Ainsi, il évite de se tremper le nez dans l’eau par accident.

Le goût

Le goût est le sens le moins développé du chat. Il est incapable de goûter le sucré, mais il est excellent pour détecter l’umami (une des cinq saveurs de base avec le sucré, le salé, l’amer et l’acide). Le chat peut également goûter l’eau. Cependant, contrairement à la croyance populaire, le goût du chat peut facilement être trompé. Il suffit de procéder très graduellement. Ainsi, si vous devez changer de nourriture pour suivre les conseils de votre vétérinaire, vous devriez étaler la transition sur environ deux semaines, passant graduellement de son ancienne nourriture à la nouvelle.

Le toucher

Ici, ce sont les moustaches, appelées vibrisses, qui sont concernées. La sensibilité des vibrisses du chat est telle qu’il n’a pas besoin de toucher un mur dans le noir pour savoir qu’il doit s’arrêter pour ne pas le frapper. Il est même capable de ressentir le courant d’air, produit par son propre déplacement, qui frappe le mur et revient vers lui.

Vous comprenez maintenant pourquoi votre chat pourrait facilement être considéré comme un superhéros!

17-12-2019