15 min.

Comment choisir le bon chat pour soi

Il est très difficile de résister à la beauté d’un chat et particulièrement à celle d’un chaton. Les études ont même révélé que nous sommes génétiquement prédisposés à trouver les chatons beaucoup plus mignons que bien d’autres animaux. La symétrie du visage et la grosseur des yeux par rapport à leur figure seraient en grande partie responsables du fait qu’on craque facilement pour eux (les dessins animés japonais de type Manga l’ont très bien compris).

Les mauvaises façons de choisir un chat

Cette prédisposition amène bien des gens à perdre leurs moyens quand vient le temps d’adopter un chat, ne se basant que sur la couleur ou la beauté pour sélectionner le compagnon qui passera les quinze à vingt prochaines années avec eux. Vous vous doutez bien que ce n’est pas la bonne façon de choisir son animal de compagnie. D’ailleurs, vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il a été prouvé scientifiquement que la couleur du poil ne détermine en rien le caractère d’un chat. De même, il y a très peu de différences de caractère entre un mâle et une femelle une fois qu’ils sont stérilisés. Bref, la couleur et le sexe ne devraient pas être des critères de sélection importants pour choisir son chat.

L’autre façon souvent utilisée pour choisir un chat est de jeter son dévolu sur celui qui vient vers nous en premier. Plusieurs justifient cette méthode en se disant que c’est le chat qui va vers la personne qui lui plaît le plus. Certains iront même jusqu’à croire qu’il s’agit du destin. Non seulement ce n’est pas la bonne méthode, mais le chat qui s’aventure vers vous le premier pourrait très bien avoir un caractère complètement opposé à celui du chat qui vous conviendrait le mieux. Vous ne seriez pas très heureux dans cette situation et votre nouveau compagnon non plus.

Les types de caractère

Comme nous, chaque chat a son caractère particulier. Lorsque vient le temps de choisir un chat, nous n’avons malheureusement pas la chance de pouvoir discuter avec lui comme nous le ferions avec une personne afin de déterminer ses goûts, ses habitudes et son niveau de tolérance à l’égard de différentes situations de la vie. Connaître ces réponses nous permettrait de savoir rapidement si notre personnalité et celle du chat s’harmonisent. Comment évaluer cette compatibilité de caractère sans recourir à la discussion?

Pour simplifier les choses et vous aider à comprendre, nous allons séparer les chats en trois catégories distinctes. Il s’agit bien entendu d’une catégorisation arbitraire, le caractère d’un chat étant beaucoup trop complexe pour être résumé à trois catégories. Commençons par l’aventurier : ce chat est souvent le premier de la portée qui sort du nid familial, le premier à explorer, à grimper dans l’arbre à chat, à sauter dans les rideaux et à tomber avec eux. Puis vient le curieux : il suivra souvent l’aventurier, mais fera preuve de plus de prudence. Il analysera la situation avant de se lancer, mais une fois convaincu qu’il n’y a aucun danger, il n’hésitera plus. Finalement, il y a le timide : c’est le petit dernier à se pointer le nez quand survient un événement un peu stressant. Il sera un peu plus craintif que les autres et prendra son temps pour approcher une nouvelle situation ou un individu qu’il ne connaît pas.

Quel type de chat est fait pour moi

Maintenant que les trois principaux types ont été établis, l’aventurier, le curieux et le timide, il devient plus facile de choisir le chat qui s’adaptera à votre rythme de vie et à votre environnement. Si vous êtes une famille avec deux enfants et deux chiens et qu’il se passe beaucoup d’action à la maison, un aventurier sera tout indiqué. Il pourra dépenser son énergie en jouant avec les enfants et verra les chiens comme un aspect de sa vie de plus à découvrir. Cependant, ce même aventurier deviendrait rapidement très malheureux avec une grand-maman vivant seule dans sa routine. La grand-maman pourrait d’ailleurs facilement devenir exaspérée par la curiosité et l’énergie dont fait preuve un aventurier. Un timide serait une meilleure option pour elle, car il sera calme, recherchera la sécurité et viendra volontiers se lover contre elle. Imaginez maintenant un timide dans la famille nombreuse et active. Il aura beaucoup de difficulté à s’ajuster et restera souvent en retrait devant autant d’action. Il sera tout aussi malheureux que les enfants qui ne le verront jamais et qui ne pourront pas jouer avec lui. Finalement, le chat curieux serait recommandé pour le couple menant une vie paisible, mais active.

Revenons à la mauvaise méthode de sélection : choisir le premier chat qui vient vers nous. Vous devinerez que ce chat est probablement l’aventurier. Est-ce vraiment le type de caractère qui est compatible avec votre rythme de vie? Peut-être pas. Il est souvent assez facile de savoir à laquelle des trois catégories appartient un chat lorsqu’on le rencontre. Il faut cependant laisser un peu de temps au chat pour s’acclimater à nous. Un minimum de quinze minutes seul avec lui est souvent requis pour commencer à voir émerger son vrai caractère, ce qui est plus difficile à faire si l’environnement est stressant, comme c’est le cas dans un refuge, particulièrement si le chat n’y est pas depuis très longtemps. Si c’est le cas, la personne qui travaille au refuge ou l’éleveur sera sûrement en mesure de vous informer sur le caractère du chat.

Dernier petit truc important : nous vous conseillons d’être accompagné d’un ami lorsque vous irez choisir votre chat. Vous aurez préalablement dit à cet ami le type de caractère que vous recherchez et votre ami aura la responsabilité de vous remettre sur le droit chemin si jamais vous craquez pour le joli minois d’un chat dont le tempérament et les besoins ne sont pas du tout adaptés aux vôtres. N’oubliez pas que la couleur et la beauté sont éphémères et ne bâtiront pas les assises d’une cohabitation harmonieuse entre vous et votre chat pour les quinze à vingt prochaines années.

Vous avez trouvé le bon candidat?

Voyez comment lui présenter son nouvel environnement en toute douceur.

16-12-2019