15 min.

Apprendre à votre chat à se promener en laisse

Ça y est, la belle saison est à nos portes! Ce retour tant attendu des températures clémentes soulève toutefois son lot d’interrogations chez les propriétaires de chats. En tête de liste, la sempiternelle question : « Devrais-je ou non laisser mon chat sortir à l’extérieur? »

Loin d’être banale, cette décision peut être lourde de conséquences. En effet, permettre à son chat d’aller dehors en toute liberté comporte plusieurs risques pour sa santé. En contrepartie, votre cour est pour lui une source intarissable de stimulation.

Et s’il était possible de concilier la sécurité de votre chat avec son plaisir d’explorer le jardin?

Apprenez à votre chat à se promener en laisse

Vous avez bien lu! Les randonnées en laisse ne sont pas l’apanage des chiens. Bien au contraire! Il est tout à fait possible d’apprendre à un chat à se balader en laisse avec un harnais. La clé du succès est de procéder étape par étape.

Pour éviter de graves accidents, il est essentiel de bien choisir le harnais, de l’ajuster exactement à la taille de votre chat (vous devez pouvoir passer un doigt entre son corps et le harnais), de toujours être présent et de tenir la laisse dans votre main en tout temps.

Commencez l’entraînement dans la maison. Présentez d’abord le harnais à votre chat. Faites-le-lui sentir et donnez-lui des friandises. L’idée, ici, est de créer une association positive avec le harnais. Au cours des jours suivants, répétez ce processus plusieurs fois et continuez de récompenser votre chat, mais plutôt que de lui donner directement ses friandises, donnez-les-lui de façon à ce qu’il ait à passer sa tête entre les sangles du harnais pour les récupérer. Quand il se sera habitué au harnais, mettez-le-lui tout en le récompensant abondamment. Vous pouvez même sortir un jouet et jouer avec lui. Répétez cette étape quelques fois. Accrochez ensuite la laisse au harnais, gâteries en main bien entendu, et habituez votre chat à circuler ainsi dans la maison à raison de séances de 5 à 10 minutes, quelques fois par jour.

Laissez votre chat vous guider

L’important, c’est de respecter le rythme de votre chat… et de lui offrir une pléthore de gâteries, bien entendu. Après tout, l’exercice doit être agréable pour lui comme pour vous. C’est de cette façon que vous désensibiliserez progressivement votre petit félin au port du harnais et de la laisse.

Quand le temps sera venu d’aller à l’extérieur, permettez à votre chat de découvrir ce nouveau milieu tranquillement et à sa guise. Emmenez-le d’abord dans un endroit où il n’y a pas de voitures ni de passants. Vous pouvez utiliser sa cage de transport pour vous rendre à l’endroit prévu et le laisser doucement sortir en lui ouvrant la porte. Avec le temps, vous pourrez le laisser élargir sa zone d’exploration. Quand vous verrez que votre chat se promène de façon détendue, la queue dans les airs et qu’il ne présente plus de signes de stress, vous pourrez l’amener un peu plus loin. Respectez toujours le rythme de votre chat et ne le forcez jamais à aller plus loin s’il n’y consent pas. Il mettra du temps à s’adapter au début de l’exercice et chaque fois que vous introduirez des nouveautés. Quand votre chat voit quelque chose qui lui est encore inconnu, récompensez-le abondamment. Vous verrez qu’en un rien de temps, il associera les sorties extérieures au plaisir. Commencez par l’habituer à des petites expéditions de 5 à 10 minutes, puis augmentez graduellement la durée de vos sorties.

Petit truc : sortez toujours de votre maison avec votre chat dans vos bras ou dans son transporteur pour éviter de lui montrer qu’il peut sortir à sa convenance, même sans harnais.

Finalement, apportez de l’eau fraîche pour votre chat, surtout s’il fait chaud à l’extérieur.

Bâtissez un « catio »

La méthode de la laisse et du harnais ne convient pas à tous les chats ni à tous les humains. Qu’à cela ne tienne! Pourquoi ne pas construire un enclos extérieur spécialement aménagé pour les chats? Ces patios pour félins représentent un parfait compromis alliant sécurité et amusement. Vous pouvez fabriquer votre catio vous-même ou le faire faire par un professionnel.

La conception du milieu de vie à l’intérieur de l’enclos captivera les amoureux des chats! Pensez à inclure des aires de repos ou d’observation en hauteur, des souches d’arbre, des zones de soleil et d’ombre ainsi que des jeux variés. Assurez-vous cependant qu’il n’y a aucune possibilité de fuite et, pour éviter les rencontres avec les animaux sauvages, ne placez pas l’enclos au niveau du sol.

Enrichissez le milieu de vie de votre chat

Si aucune de ces options n’est envisageable, il est essentiel d’enrichir l’environnement intérieur de votre chat pour ne pas qu’il s’ennuie. Un chat en captivité doit avoir accès à un bon arbre à chat, à un griffoir approprié, à des bols interactifs, à des fenêtres pour regarder à l’extérieur et à de nombreuses cachettes, entre autres choses. Des séances de jeu actives sont aussi de mise quotidiennement. Bref, il y a de nombreuses façons d’offrir un quotidien équilibré et sécuritaire à votre félin favori.

Quelle que soit la solution que vous privilégiez, il importe de consulter votre équipe vétérinaire régulièrement pour que votre chat puisse recevoir les soins appropriés à ses conditions de vie. Vous pourrez alors profiter en toute quiétude des doux moments de bonheur en compagnie de votre protégé… que vous partiez à l’aventure ou que vous vous prélassiez dans le confort de votre foyer!

17-12-2019